COVID : le bout du tunnel ?

 


Taux d’incidence au 10 octobre 2021


L’ensemble des mesures …

La situation épidémiologique du département de l’Ain amène la préfecture à accorder quelques souplesses sur les règles sanitaires !

Ce qui change :
– Le protocole scolaire passera en niveau 1 à compter du 18 octobre, ce qui signifie principalement que l’obligation du port du masque à l’école primaire sera levée. (Plus d’info sur le protocole de niveau 1)
– les tests RT-PCR et antigéniques ne seront plus systématiquement pris en charge. Les tests réalisés en vue d’obtenir un pass-sanitaire deviendront payants et le coût sera différent selon le professionnel de santé qui les réalisera.

Ce qui perdure :
– le port du masque reste obligatoire dans l’ensemble des établissements recevant du public, dans les transports en commun, les marchés et en entreprises selon le protocole spécifique « entreprises ».
– le port du masque reste aussi obligatoire dans un rayon de 50 mètres aux abords de l’ensemble des gares routières et ferroviaires, dans les emprises des arrêts, abris et zones d’attente de transports en commun, dans un rayon de 50 mètres aux abords des accès aux établissements d’enseignement et les lieux d’accueil de mineurs (écoles, collèges, lycées, crèches, accueil périscolaire et extrascolaire…) aux heures d’entrée et de sortie des établissements, dans un rayon de 50 mètres aux abords des lieux de cultes les jours d’offices religieux ou de cérémonies, sur les marchés, brocantes et ventes au déballage qui ne sont pas interdits par le décret du 1er juin 2021, dans tout espace extérieur où une distanciation d’un mètre entre deux personnes ne peut être garantie du fait de la configuration des lieux, et notamment les files d’attente d’accès à des établissements recevant du public ou des lieux ouverts au public.
– le pass-sanitaire reste obligatoire pour accéder aux bars, cafés et restaurants, à l’exception des cantines scolaires, restaurants d’entreprise, ventes à emporter et relais routiers, ainsi que lors des services en chambres et des petits-déjeuners dans les hôtels.

Le texte regroupant l’ensemble des mesures est disponible ici.