Réserve civique …

 

L’évolution de la crise sanitaire conduit les hôpitaux de l’Ain à de très forts taux d’occupation liés au COVID.

A Fleyriat, le plan blanc a été déclenché pour dégager des capacités supplémentaires en réanimation. On observe 33 clusters à criticité élevée à ce jour dans le département, dont 9 au sein d’entreprises et de nombreux EHPAD.

29 personnes sont actuellement en service de réanimation dans l’Ain et 12 patients en réanimation ont été transférés hors du département.

Des besoins importants en personnels se font ressentir au sein des EHPAD, notamment pour assurer les liens avec les familles. D’autres existent avec prégnance au sein des associations d’aide alimentaire. En effet, de nombreux bénévoles étant personnes à risque, leur disponibilité est moins importante, alors que l’activité augmente par ailleurs.

Si vous souhaitez vous mettre au service d’une œuvre solidaire : https://covid19.reserve-civique.gouv.fr/