Une nouvelle vignette automobile au 1er juillet

 

Une étude récente de l’agence Santé Publique France souligne que la pollution de l’air est responsable de 48 000 morts chaque année dans l’hexagone, soit 9% de la mortalité totale et surtout troisième cause de décès après le tabac (78 000 morts) et l’alcool (49 000 décès).

Le 21 juin, la ministre de l’Environnement Ségolène Royal dévoilait  la mise en place, à partir du 1er juillet, d’un système de vignettes automobiles correspondant à différents niveaux de pollution, en fonction de leur âge et de leur type de motorisation.

Vignettes Crit’air

Elles consistent en des certificats à coller sur le pare-brise et qui se décomposent en six catégories différentes, matérialisées par des couleurs:
– verte, réservée aux véhicules à zéro émissions moteur : 100 % électrique et hydrogène
– violette réservée aux véhicules essence ou « autres » (hybride) commercialisés depuis le 1er janvier 2011 et répondant aux normes Euro5 et Euro6. Tous les véhicules diesel en sont donc exclus, même les plus récents.
– jaune, regroupant les véhicules essence ou « autres » de norme Euro4 (de 2006 à 2010) et les diesel Euro 5 et 6 lancés à partir du 1er janvier 2011.
– orange, réservée aux véhicule essence ou « autres » aux normes Euro2 et 3, soit ceux lancés entre 1997 et 2005, et les diesel aux normes Euro4 (de 2006 à 2010).
– marron, regroupant les voitures diesel lancées entre 2001 et 2005 et répondant aux normes Euro3.
– grise correspondant aux véhicules diesel lancés entre 1997 et 2000 (normes Euro2).

Pastille écologique pour les deux roues

Des pastilles sont aussi prévues pour les deux-roues :
– verte pour tous les véhicules « zéro émission moteur » (100 % électrique et
hydrogène) ;
– violette pour ceux sous norme Euro 4 (commercialisés à partir du 1er janvier 2017 pour les motocycles et 1er janvier 2018 pour les cyclomoteurs) ;
– jaune pour ceux sous norme Euro 3 (du 1er janvier 2007 au 31 décembre 2016 pour les motocycles, 31 décembre 2017 pour les cyclomoteurs) ;
– orange pour ceux de la norme Euro 2 (du 1er juillet 2004 au 31 décembre 2006) ;
– marron pour tous les autres (du 1er juin 2000 au 30 juin 2004).

Télécharger la pastille écologique 2016 : site et prix

Pas de gratuité, même temporaire ! Pour se procurer la pastille CRIT’Air, il faudra se rendre à partir du 1er juillet sur le site certificat-air.gouv.fr.
Le propriétaire devra indiquer le numéro d’immatriculation de son véhicule. La pastille écologique sera facturée 4,50 euros et envoyée par voie postale à l’adresse figurant sur la carte grise du véhicule.
Le certificat est valable pour toute la durée de vie du véhicule. Il sera donc inutile donc d’en demander un nouveau si vous achetez un véhicule d’occasion.

Pastille écologique à Paris : obligatoire à partir du 1er janvier 2017

Des grandes agglomérations comme Paris réfléchissent à la mise en place de « zones de circulation restreintes » où seuls les véhicules propres pourraient circuler. La municipalité a déjà bien avancé sur le sujet, notamment en ce qui concerne les véhicules anciens. On le sait, les véhicules datant d’avant 1997 n’auront déjà plus le droit de rouler en journée et en semaine dans les rues de la capitale dès le 1er juillet (notre dossier spécial : voitures anciennes à Paris)
« Nous en sommes au stade du passage à l’acte » a déclaré Anne Hidalgo, la maire de la capitale. Dans un communiqué, elle affirme que « Paris sera la première ville à utiliser les pastilles Crit’air qui devraient être disponibles dès cet été pour une mise en œuvre obligatoire au 1er janvier 2017 ».
 
 
Plus d’informations sur http://certificat-air.gouv.fr/